Bien que le rachat de crédit soit à la portée de tous, il peut s’avérer plus difficile pour des personnes d’un âge avancé d’obtenir de bonnes conditions dans leur contrat. Dans le cas de ces personnes âgées, on parle de rachat de crédit sénior, et les conditions sont assez différentes de celles du rachat de crédit classique.

Cela s’explique aisément par le fait que le départ à la retraite implique une diminution des revenus de l’emprunteur. Il faut donc avoir les meilleures astuces, pour être sûr de réussir ce projet de regroupement de crédits.

Les étapes pour réussir un rachat de crédit sénior

La toute première étape pour réussir un rachat de crédit sénior, c’est une bonne préparation de la demande. L’emprunteur doit faire un état des lieux complet de ses finances, en dégageant d’un côté ses prêts et ses mensualités, et de l’autre, ses revenus et ses charges.

De cette manière, il pourra déterminer la part que représentent ses remboursements mensuels sur son revenu, et dans quelle mesure il souhaite réduire cette part. Il est primordial de connaitre précisément ces chiffres, autrement le rachat de crédit pourrait ne pas l’avantager au final.

Comment réussir un rachat de crédit senior ?

Il doit aussi préparer son argumentaire, savoir exactement dans quel but il souhaite faire ce rachat de crédits senior : pour préparer sa retraite, pour un projet, etc. Ensuite, après avoir réuni tous les documents nécessaires, il est conseillé de faire appel à un courtier, qui sera la personne la plus indiquée pour trouver la banque ou l’organisme financier qui serait le plus susceptible d’accepter la demande.

Ce courtier pourra présenter votre dossier mieux que personne, et négocier d’excellents termes pour votre contrat de rachat de crédit. Il faudra donc veiller à trouver un courtier mandaté par plusieurs établissements de crédit suffisamment fiable, parce que la réussite de toute la procédure dépendra de lui.